Architecte d'intérieur - Designer d'espace

Les conseils avant d’acheter un logement ancien


Avant de s’engager, le futur acheteur qui a sélectionné un appartement ou une maison à rénover, a intérêt à visiter le bien immobilier à des heures différentes et sous des météos différentes, en privilégiant les temps pluvieux, partant du principe que si la maison à vendre vous plait par temps gris, elle vous plaira forcément par temps ensoleillé. 

Le nouvel acquéreur bénéficie d’un délai de 7 jours pour parfaire son consentement :

Un délai de rétractation de sept jours à compter du lendemain de la première présentation de la lettre notifiant l’acte ou du lendemain de la remise de l’acte par l’agent immobilier si l’acte est conclu sous seing privé,

ou


un délai de réflexion de sept jours à compter de la notification ou de la remise du projet d’acte si l’acte est conclu sous forme authentique et si aucune promesse n’a été préalablement conclue.


Si le bien immobilier est ancien, il sera indispensable de vérifier l’état de la toiture, des murs et cloison, du chauffage, de la plomberie, de la conformité de l’installation électrique.Il est intéressant, dans ce cas, que le futur acheteur demande l'avis éclairé d’un professionnel, pour évaluer l’importance et le montant des travaux éventuels. L'agence JLP Homedesign sur Alès peut vous proposer ce type de prestation.... cliquez ici.

Le futur acheteur peut également se renseigner auprès de la Mairie sur :

- l’évolution prévisible du quartier et demander une note de renseignement d’urbanisme.
- sur les servitudes qui pèsent éventuellement sur le bien immobilier.
- le droit de préemption des collectivités publiques locales.


S’il s’agit de l’achat d’un appartement ou d’une maison faisant partie d’un ensemble collectif, le candidat acquéreur doit obtenir auprès du notaire ou de l’agent immobilier chargés de la transaction, le règlement de copropriété et l’état descriptif de division, le procès-verbal des dernières assemblées générales et un état des charges des deux dernières années.

L'acquéreur peut également consulter le carnet d’entretien de l’immeuble. Il est établi conformément à un contenu défini par décret.

Depuis 2001, tout futur acheteur d’un lot de copropriété, peut consulter le diagnostic technique, lorsque l’immeuble construit depuis plus de quinze ans est mis en copropriété. Ce document technique est un constat de l’état apparent de la solidité du clos et du couvert et de celui des conduites et canalisations collectives ainsi que des équipements communs de sécurité.

Le futur acheteur pourra connaître le classement du bien au regard de sa performance énergétique, qui, depuis du 1er janvier 2011, est mentionné dans les annonces relatives à la vente d’un bien immobilier (toutes les formes d’annonces sont visées : dans vitrine d’agences immobilières, dans les journaux de petites annonces, sur les sites internet spécialisé comme le bon coin, etc…)
Le décret du 28.12.10 définit les modalités d’application de cette nouvelle obligation.
Le vendeur doit tenir à disposition de tous les candidats acquéreurs un diagnostic de performance énergétique (art.L.134-3 du CCH)

Si vous avez besoin d'être guider dans votre choix, n'hésitez pas à nous consulter notre site spécifiquement dédié à cette prestation en cliquant sur le bandeau ci-dessous.

consultez notre page sur google plus